vite

L'échec à l'audimat du journal de TF1, qui chute de jour en jour, amène les dirigeants de la chaîne à revoir leur copie au sujet de Poivre D'Arvor. Parce qu'un pourcentage qui flirte avec le pourmille, cela titille les sages de chez Bouygues. L'action amène la réaction, et vice versa, il est donc envisagé de faire revenir la star déchue, déçue de son éviction.

Les mauvaises langues diront bien sûr que Nonce Paolini n'a pas une once d'amour propre en fantasmant déjà sur un nouveau coup médiatique; les mauvais esprits diront quant à eux que dès l'affaire Ferrari, tout était programmé pour ce jité de 20h en perte de vitesse. Il fallait choquer les méninges de la ménagère pour que la vapeur rejaillisse et fasse bouillir les passions pour le breton, qui reviendrait ensuite en état de grâce, plebicité entre deux publicités.

Elle est ppda la vie?

Au passage, si vous aimez Stephane Guillon (même si ce n'est pas le meilleur sketch) --> ici

origine de la photo: un escalier lyonnais.