hulk

En politique, il n'y a pas 1984 façons d'imposer des lois, arrêtés ou décrets qui, selon toute vraisemblance, sentent le pâté dès leur conception.   

Déjà, il faut une bonne dose de culot, pas mal de bouteille dans la vie politique, et bien évidemment savoir profiter de l'apathie estivale générale pour essayer d'en passer le maximum avant les vacances parlementaires (plus de 150 articles/jour en juillet alors que l'on tourne autour des 70 en cette période de rentrée scolaire). Cela donne quelques semaines au gouvernement avant d'affronter une potentielle riposte de l'opposition ... bon, ok, le PS a plutôt d'autres chats à fouetter en ce moment, comme la succession de Hollande (au passage, le PS peut remercier Sarkozy d'avoir diminué les droits de succession, car il prendrait cher en ce moment ;-), alors Besancenot ayant oublié d'oblitérer la contre-attaque, pour cette fois, on se tourne vers Bayrou, fier d'avoir "tout lu et tout bronzé!".

Les raisons de la colère? Une brise gouvernementale prénommée 'Edvige' fin juin, et devenue fin août ouragan en arrivant sur nos côtes, qui ne se tordent plus trop de rire pour le coup! La comparaison climatique est peut-être limite, face aux centaines de morts haïtiens, mais sur le front des droits du citoyen, il faut pourtant parfois frapper les esprits pour souligner des dérives civiles telles que celle-ci.

Il suffira donc désormais d'avoir commis une infraction (quelconque? mince et "Les bonbecs fabuleux qu'on piquait chez l' marchand" alors?) à l'âge de 13 ans, d'être militant politique (on devrait donc y voir le patrimoine du fils Jean donc ;-)) ou syndicaliste pour être enregistré dans cette base policière, avec surtout un lot d'informations très détaillées vous concernant ( outre "l'aspect physique, " ou "informations fiscales et patrimoniale", on peut s'inquiéter également des "données relatives à l’environnement de la personne, notamment à celles entretenant ou ayant entretenu des relations directes et non fortuites avec elle")

Le risque à long terme est d'avoir un réseau de surveillance si dense et non maîtrisé (remarquez, on semble découvrir cette pratique, mais il y a actuellement 36 systèmes de fichage "sécuritaire" des français) que n'importe qui pourra se voir inquiété par des mesures judiciaires suite à des recoupements et conclusions hasardeux entre ces systèmes de fiches, lors d'affaires pénales.

Selon Alex Türk, "Cette accumulation de fichiers mène au phénomène de la « grenouille ébouillantée ». Jetez une grenouille dans de l’eau bouillante, elle s’échappera. En revanche, si la température monte peu à peu, l’amphibien ne s’aperçoit de rien et meurt! Pour le citoyen, c'est la même chose."

L'évolution d'une société passe donc soit par des avancées discrètes (bon, là, c'est raté pour Edvige), soit par des chocs violents.

Sur ce 2ème point, il est une théorie intéressante, proposée par Naomi Klein, dont le 1er livre "No Logo" avait eu pas mal de succès.
Elle développe dans son ouvrage altermondialiste, "La stratégie du choc", l'idée selon laquelle les puissances politiques à tendance ul'trop'-libérale se serviraient de profondes perturbations écologiques, sociologiques ou politiques, pour imposer des mesures économiques ou sociales qui n'auraient jamais été acceptées en période calme. L'être humain serait psychologiquement affaibli par ces catastrophes et régresserait ainsi au point d'accepter des dérives civiles, censées leur garantir la sécurité qu'ils n'ont pas eu lors de ce choc. Le Patriot Act en est un bon exemple (alors là, Edvige peut aller se rhabiller :-)).

Alors, sans chercher le complot à tous les coins de rue, et si l'on prend la précaution de ne pas spéculer sur les véritables intentions des auteurs de ces lois, il faut rester méfiant à l'égard d'actions gouvernementales qui ne prennent pas la peine de corriger des lois existantes défaillantes et se contentent d'en créer des nouvelles mais plus restrictives, pour flatter l'inconscient d'une tranche de l'opinion publique, avide de fard et de poudre aux yeux. 

Le site de Naomi Klein -> ici

Un site pour en savoir plus sur le décret -> ici

L'article de rue89 sur le sujet ->

Après cet essai "coup de gueule", le prochain post reprendra le mode "rigolo" ;-)

Merci à ma Zahra pour cette pose héroïque face à la brutalité du système :-)