0006

Alors y a Victoria Beckham qui va rejoindre les Pussycat Dolls le temps d'une représentation au Caesar's Palace de Las Vegas ... cette news n'a l'air de rien, de prime abord, mais si celle qui n'a jamais de posh sous les yeux accepte de participer à un tel show, c'est qu'il y a derrière cela une affaire de balles bien particulière, et c'est EEPBLV Magazine qui va vous en révéler le fond.

Quitter le Real de Madrid pour la Real TV US était une idée de Vicky. Elle sentait en effet poindre la fin de la carrière sportive de David, et ne voulait pas d'un husband hasbeen. Pour redonner un coup de fouet à l'icône, elle proposa d'enjamber l'Atlantique (Non! on ne refera pas la blague des Nuls sur Stéphanie de Monaco souhaitant avoir un pied à Paris et un à Monaco. De toute façon, il ne pleut jamais sur les Açores, la blague tomberait à l'eau) pour cravacher le marché américain.
Spots, sunlights, talk shows, parfums, voyages, mannequins, strings ... bref, elle connaissait toutes les ficelles pour habiller le devant de la scène avec l'image glamour de leur couple.

Seulement, si grâce à elle, David eu un contrat en or pour intégrer le Los Angeles Galaxy club, il n'était pas question que ses pieds foulent autre chose que les tapis rouges des cérémonies show biz, et Vicky veillait au bon grain malgré certaines défenses du mari.
Car finalement, sous ses airs métro' jet', le Dave était un vrai sportif, et le grand nenfant qu'il était n'oubliait pas que c'est le plaisir de jouer à la baballe qui l'avait accompagné et soutenu depuis l'âge de ses 8 ans. Et là, ben, il s'ennuyait de sa passion de jeunesse. Lorsqu'il essaya d'en faire part à Vicky, elle sortit derechef sa cravache pour reconvaincre son dada.
Alors, dans un style offensif que l'on n'avait plus l'habitude de voir chez lui, il proposa à son tour un marché:

- "Tu ne veux plus que je joue? Ok, alors, il y aura un gage! Pour la peine, je veux te voir remonter sur scène!"
- "Hein? Ah non! Jamais!" vitupera-t-elle
- "Bon, alors, demain, j'irai jouer au foot, na!"

Après quelques cartons rouges, bottes en touche et autres arrêts de jeu, Vicky céda à la demande de son mari, et recontacta les ex Spice Girls pour se reformer et remonter sur scène. Mais les années avaient passé, et l'alchimie n'opérait plus. Les répétitions furent catastrophiques et les crêpages de chignon non stop firent capoter le projet. Les tournées furent annulées et Vicky ne put donner satisfaction à Dave.

Celui-ci ne renonça pas pour autant à son idée. Ayant vu Paris Hilton se payer un show avec les Pussycat Dolls pour son anniversaire, il eut alors l'idée de faire monter Vicky sur scène avec ce groupe d'anthologie.

- "Mais siiii, j'te jure, mamoune, c'est supra hype d'être sur scène avec elles!! Y a eu Christina Aguillera, Charlize Theron ! Non sérieux, ca peut le faire grave!"
- "Mais bon sang, pourquoi est-ce que tu veux absolument que je fasse une scène???"

Après quelques secondes de silence, Dave finit par lâcher le morceau:

- " Ben ... vu que tu ne veux pas que je joue à nouveau, si tu montes sur scène, j'aurais un peu l'impression de rejouer en te voyant faire du playback!"


désolé :-)

Elle est pas back la vie ?

 

au passage, allez voir le site de Victoria Beckham, sa truculence en vaut le détour --> ici