bin

Les temps sont durs!
Hormis l'aspect climatique, les finances elles-mêmes ne sont pas au beau fixe.
La moindre barquette de Goyaves du Chili ou de Pommes-kangourou de Tasmanie affiche au compteur un bon 30€/kg.
Un simple appart de 30m²sur l'île de la Cité caresse la troposphère des 2000€/mois.
Faire le plein d'une honnête berline un minimum calibrée revient à 150€.
Si on veut faire une petite promenade de santé sur les glaciers d'Aysen en Patagonie, parce que votre médecin vous a préconisé l'air pur des Andes, et voilà, 5 000€ la semaine de trek.

Ah, ca ... la vie n'est plus ce qu'elle était était m'sieurs dames ... et on nous demande de faire des sacrifices ... mais on ne va quand même pas régresser au point d'égorger des poules ou brebis pour faire pleuvoir de l'argent!? Mais dans quelle époque vuitton ?

Mais si la dérive des consuméristes tend vers une révolution sociale à l'encontre des dirigeants politiques ou capitalistes inconscients, il est d'autres alternatives pour réapprendre à consommer :

http://www.freegan.fr/

Elle est poubelle la vie ?

origine de la photo -> ici